Logo de l'association tia

Seuls ceux qui ont des rêves peuvent les réaliser. 
>> D'autres citations
Actualités de l'association tia >> Archives des actualités 
Goûts d'ailleurs: Le natto
17 | 02 | 2011
Goûts d'ailleurs : Le natto
Le natto est un aliment japonais traditionnel à base de haricots de soja fermentés, consommé le plus souvent au petit-déjeuner. Parmi les bizarreries gastronomiques asiatiques, il tient une bonne place. En effet, son aspect gluant ainsi que son odeur fermentée-ammoniaquée peuvent le rendre très repoussant pour les gens non habitués.
Au Japon le natto est le plus populaire dans les régions occidentales, en particulier à l'est de l'île d'Honshu et sur l'île d'Hokkaido. La préparation se fait en mettant des haricots de soja à tremper, puis en les cuisant à la vapeur. Ils sont ensuite laissé à fermenter pendant une journée après ensemencement avec des bactéries spécifiques, Bacillus subtilis natto. Comme pour le yaourt, il est assez facile d'en fabriquer en ensemençant avec un reste de natto, mais il faut des conditions d'hygiène strictes et un bon coup de main pour empêcher les autres bactéries de se développer.
Le natto se vend en barquette plastifiée conservée au réfrigérateur. On enlève la pellicule de protection qui le recouvre et on le remue une minute avec la pointe des baguettes, en évitant soigneusement le contact des doigts (à cause de la matière gluante qui est très attachante!). Quand il a pris une consistance un peu mousseuse, on lui ajoute de la moutarde karashi (mais celle de Dijon fait aussi bien l'affaire) et éventuellement de la sauce de soja avant de remuer le tout une dernière fois. On peut le consommer seul, ou en accompagnement avec du riz ou de nombreux autres plats.
Mais pourquoi donc manger un produit en apparence aussi répugnant? Eh bien parce que c'est bon pour la santé! Le natto contient de la pyrazine, et d'autres éléments qui ont la propriété de réduire les risques de caillots sanguins, et donc diminuent les risques d'accident cardiovasculaire ou cérébrovasculaire. Il est aussi très riche en vitamine K, importante en particulier pour la formation et la solidité des os. Quant au goût, il parait qu'une fois qu'on y est habitué, on finit par l'aimer.
Pour ma part j'en ai goûté une seule fois, et ça ne m'a pas donné envie de recommencer!
Newsletter de l'association tia
Envoi semestriel
Recevez les actualités de l'association régulièrement.
    

Un jour, ailleurs, une photo de l'association tia
Un royaume pour la pomme de terre
Le Centre International de la Pomme de terre (CIP) est un organisme chargé, au Pérou, d'aider les paysans dans leurs méthodes pour mieux cultiver la pomme de te...
Informations sur cette photo de l'association tia Infos photo
Pays Pérou
Lieu Huancayo
Date 06-08-2004
Auteur Aurélien Fort
Thème La pomme de terre
Projet Andes 2004
Un royaume pour la pomme de terre - Association tia

Agrandir la photo  Envoyer cette photo à un ami par mail
  Accueil | A propos de tia | Contact | Salon virtuel | Eprofeel | Loi 1901 | Mentions légales | Copyright © 2016 tia - Tous droits réservés > Espace membre <